Le constructeur chinois, Lenovo a fait part aujourd’hui de la première baisse de son chiffre d’affaires en six ans suite à une baisse des ventes d’ordinateurs personnels et l’étranglement du marché des smartphones. Le leader mondial dans la fabrication de PC a indiqué que son chiffre d’affaires avait enregistré une perte de 8% sur un an, à 12,9 milliards de dollars, au cours du troisième trimestre de son exercice déplacé.

L’action Lenovo a terminé en baisse de plus de 10 % à Hong Kong dans le cadre d’une interruption mondiale des places asiatiques touchées par le pétrole. « Le problème le plus important c’est que leurs téléphones mobiles qui ne sont toujours pas leur activité permet pas toujours d’être rentable », a indiqué l’analyste Francis Lun.

Fluctuation de la demande en ordinateurs

Lenovo est plaqué par une décadence générale de la demande en ordinateurs, qui représentent presque un tiers de son chiffre d’affaires, et voudrait varier ses activités. Dans la même foulée, Lenovo a acquis Motorola Mobility à Google pour 2,9 milliards de dollars en octobre 2014, juste après avoir racheter les serveurs d’entrée de gamme du groupe américain IBM. Le chiffre d’affaires du département PC de Lenovo baisse de 12% et de 4% pour le département mobile.

Lenovo a toutefois annoncé une hausse étonnante de son bénéfice net au cours du trimestre concerné. Celui-ci a connu une hausse de 19% sur un an, à 300 millions de dollars. Ce résultat dépasse les prévisions des analystes questionnés par l’agence financière Bloomberg News, qui avaient planché sur des profits de 242,5 millions de dollars.

si
A lire
Chimie: ChemChina veut acquérir Syngenta pour 43 milliards de dollars
bforbank
A lire
Bforbank : un bonus de 80 euros et de 50 euros pour le compte courant et le livret d'épargne