AccueilBourseLa Bourse chinoise traverse son plus mauvais mois depuis 2008

La Bourse chinoise traverse son plus mauvais mois depuis 2008

Le mois de janvier se termine par une baisse de 22,6% de la Bourse de Shanghai, sa plus mauvaise performance depuis octobre 2008.

La Bourse de Shanghai a clôturé en nette hausse vendredi, oubliant de ce fait, une partie de ses pertes réalisée au début de la semaine, mais le mois de janvier se termine tout de même par une baisse de 22,6%, sa plus mauvaise performance depuis octobre 2008, au cours de la crise financière mondiale.

L’indice composite de Shanghai a redécollé à 3,09% sur la journée alors que l’indice CSI 300 des capitales valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen remportait 3,24%. Les deux ont bénéficié d’achats favorables après le repli des derniers jours.

Mais la baisse de janvier a fait disparaitre de près de 12.000 milliards de yuans (1.675 milliards d’euros) la capitalisation accumulée des marchés actions chinois et a entraîné les indices de référence à leurs niveaux de 2014.

Plusieurs investisseurs démoralisés

Cette réduction, après le krach de 40% du mois d’août, a accablé plusieurs investisseurs, ce qui a entrainé une baisse pointée des volumes des transactions.

Pour essayer de soutenir les marchés actions, le pays à créer ces derniers mois une « équipe nationale » en réunissant particulièrement des investisseurs publics, mais ces décisions n’ont pas vraiment fait un effet ces dernières semaines.

Une baisse retrouvée

« Les supporters de la hausse n’ont pas su arranger une résistance active et l’’équipe nationale’ n’a pas emporté les investisseurs; les spéculateurs ont opté pour le retrait », explique Zhang Mingyu, président du gestionnaire de fonds Shanghai YJ Investment Management. « Le marché est couvert par le pessimisme et semble chuter dans un puits sans fond. »

La raison radicale de ce mouvement demeure la diminution de la croissance économique, qui est redevenue l’an passé basse depuis un quart de siècle et qui protège la dévalorisation du yuan, engageant les sorties de capitaux du pays.

A lire
Tesla Model 3 : bientôt la future berline électrique
A lire
Bientôt la fin des smartphones Microsoft Lumia et l’entrée d'une nouvelle série sous Windows 10 Mobile