Microsoft a déclaré n’avoir écoulé que 4,5 millions d’appareils Lumia au cours du 4e trimestre 2015, alors que l’année précédente, il en a écoulé 10,5 millions. Bien que le lancement de nouveaux modèles haut de gamme, ait été fait, cela n’a rien changé, car le public préfère amplement les téléphones d’Apple ou ceux qui tournent sous Android.

Dans cette condition, la série actuelle pourrait disparaitre au profit d’une nouvelle famille de « Surface Phone » respectant mieux Windows 10 Mobile.

C’est en 2015 que Microsoft allait renaitre de ses cendres en matière de téléphonie, avec une offre plus distincte et principalement l’arrivée d’un nouveau système d’exploitation, Windows 10 Mobile. Ce qui n’a pas été le cas. Selon l’analyste américain Benedict Evans, la firme de Redmond a vendu près de 110 millions d’appareils tournant sous Windows Phone en décembre 20100 dans le monde. Alors que 4,5 milliards de smartphones animés sous iOS et Android sur la ont été écoulé sur la même période.

Des chiffres alarmants

Ces statistiques confirment ceux de Kantar, qui expliquent qu’un peu partout la part de marché des smartphones sous Windows enregistre une nette baisse alors que Windows 10 Mobile est arrivé et plusieurs nouveautés lancées fin 2015. Lors des trois derniers mois de l’année passée, les smartphones Windows ne réalisent que 7,2% des ventes en Europe de l’Ouest. Les chiffres sont encore plus alarmants aux États-Unis où la série Lumia n’évoque qu’une part minime de 1,6% des ventes de smartphones.

Voyant cet échec Microsoft a déjà choisi d’évoluer progressivement vers Android et iOS pour étendre l’utilisation de ses applications auprès du plus grand nombre de mobinautes dans le monde.

bours chi
A lire
La Bourse chinoise traverse son plus mauvais mois depuis 2008
viv
A lire
Télévision: Vivendi (Canal+) en négociation sur une fusion avec BeIN Sports